Accident meurtrier du bus de l’agence Avenir : le bilan s’alourdit

Accident meurtrier du bus de l’agence Avenir : le bilan s’alourdit

General News of Sunday, 27 December 2020

Source: Actu Cameroun

2020-12-27

Accident meurtrier du bus de l’agence Avenir

Selon une source sur place contactée par Actu Cameroun, un bus de 70 places de la compagnie Avenir Voyages, a perdu le contrôle et s’est retrouvé dans un ravin.

Tragédie humaine sur la nationale Bafoussam – Yaoundé. En effet, un grave accident s’est produit dans cette nuit du 26 au 27 décembre 2020, à Ndiki c’est une localité logée dans la commune Ndikiniméki, région du Centre, département du Mbam-et-Inoubou. Selon une source sur place contactée par Actu Cameroun, un bus de 70 places de l’agence Avenir Voyages, qui se rendait à Yaoundé s’est retrouvé dans un ravin dans la nuit du 26 au 27 décembre 2020. D’autres sources parlent plutôt d’un mauvais dépassement qui serait à l’origine du drame.

READ MORE  Cameroun : 'les mères de la nation' préparent une grande manifestation

« Un camion, faisant un mauvais dépassement, est premièrement entré en collision avec un bus de voyage de la compagnie Avenir Voyages, entraînant ledit bus vers un cours d’eau. Quelques instants après, un second bus d’Avenir Voyages, en provenance comme le premier de Foumban pour Yaoundé, a voulu éviter la foule de personnes se trouvant sur la chaussée venue secourir les accidentés de la collision citée plus haut. En effet, aucune signalisation n’étant faite pour avertir d’un éventuel danger, le chauffeur du second bus d’Avenir Voyage par réflexe a tout fait pour esquiver avec succès l’obstacle qui se présentait à lui mais malheureusement dans cet élan le bus a dérapé et a fini sa course dans un ravin », informe Kemajou Baudelaire.

READ MORE  Two Cameroonian policemen injured by roadside blast in restive Anglophone region - CameroonOnline.org

Securoute

Sur place, notre source parle d’une cinquantaine de personnes qui ont trouvé la mort. D’un autre côté, Securoute, une organisation camerounaise très active sur le champ de la sécurité routière brandit un bilan provisoire de 35 morts sur place.

Aux dernières nouvelles, le ministre des Transports est en route vers Ndiki pour toucher du doigt les réalités de ce drame humain en pleine célébration des fêtes de fin d’année. Nous y reviendrons.

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*