Une fillette chute de 50 mètres, un livreur l’attrape

Une fillette chute de 50 mètres, un livreur l’attrape

Un incroyable «happy end» s’est produit, dimanche, à Hanoï. Un livreur de 31 ans attendait dans sa camionnette quand il a entendu les pleurs d’un petit enfant. «J’ai pensé qu’un bébé s’était fait gronder par ses parents. Mais juste après, j’ai entendu quelqu’un crier au secours. J’ai sorti la tête de mon véhicule, regardé autour, et j’ai vu la fille suspendue à un balcon», raconte Manh Nguyen Ngoc à Anninhthudo.

Suspendue à 50 mètres au-dessus du vide, une fillette de 2 ans était à quelques secondes d’une mort certaine. Sans la moindre hésitation, le livreur s’est précipité hors de sa camionnette et a grimpé sur un toit de 2 mètres de haut au pied de l’immeuble, cherchant la meilleure position pour tenter de rattraper l’enfant. Des images impressionnantes montrent alors la petite fille lâcher prise et chuter de 12 étages.

Le toit sur lequel Manh avait grimpé était en mauvais état et le jeune homme a perdu l’équilibre au même moment. Par miracle, le trentenaire est parvenu à se propulser vers l’avant, et la victime a atterri sur ses genoux. L’impact a laissé une bosse sur le toit. La fillette a été emmenée d’urgence à l’hôpital, où elle a été soignée pour une hanche disloquée. Manh, lui, a subi une légère entorse à un bras.

READ MORE  Quels sont vos films de Noël préférés?

Lui-même papa d’une petite fille du même âge que la victime, le trentenaire dit avoir agi tout naturellement. «J’ai tout de suite pensé à mon enfant à la maison et je me suis précipité pour la sauver. Tout s’est passé en une minute. Je n’ai pas compris comment j’avais fait pour monter aussi vite sur ce toit. Je n’arrivais pas à croire que j’avais sauvé la vie de cette fillette», raconte à VN Express le Vietnamien, devenu un véritable héros aux yeux de ses compatriotes et désormais surnommé… Super Manh.

(L’essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

READ MORE  Bientôt un confinement durant les week-ends?
Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*