Trop de monde à Noël à Clemency, la police verbalise

Trop de monde à Noël à Clemency, la police verbalise

Les autorités luxembourgeoises avaient prévenu, Noël devait se dérouler en petit comité avec pas plus de deux invités à table venus de l’extérieur. Une règle (légèrement) transgressée par une famille de Clemency, dans la commune de Käerjeng . Mal leur en a pris, les policiers débarqués le 25 décembre vers 18h30 leur ont fait payer le prix cher. Au menu après les cadeaux, le foie gras et les huîtres, des avertissements taxés pour tout le monde, a précisé la police à L’essentiel.


La police a également indiqué qu’une vingtaine de personnes ont reçu une amende pour violation des mesures anti-Covid au cours des deux derniers jours. La plupart n’avaient pas respecté le couvre-feu. Malheureusement plus habituel, le Réveillon du 24 décembre a été marqué par des cambriolages, notamment au Kirchberg, à Bonnevoie ou encore à Bourscheid.




De l’aveu même des autorités, les personnes concernées n’avaient pas invité chez elles toute la famille et les amis. Le signalement indiquait en effet la présence de…huit personnes. La police n’était pas en mesure d’indiquer à L’essentiel quel était le nombre exact d’individus rassemblés. Il a simplement été établi qu’ils contrevenaient aux règles édictées.

READ MORE  Un professeur vu dans «Hold-up» a été interné

Seule certitude, la famille en question n’a pas été repérée par une patrouille. L’intervention de police est le fruit d’une dénonciation: «Un homme a appelé pour un signalement», confirme la police. Un voisin mécontent ou un citoyen inquiet de la progression de la pandémie de Covid-19 au Luxembourg? Chacun se fera sa propre idée…

(Thomas Holzer/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

READ MORE  10 km de bouchons sur l'A31 et l'A3 après un accident
«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Commentaires sélectionnés

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*