Le masque rendu obligatoire dans toute la Moselle

Le masque rendu obligatoire dans toute la Moselle

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 104 millions de cas ont été recensés depuis décembre dans 196 pays et territoires. Plus de 2,26 millions de personnes sont mortes. Plus de 63 millions de patients sont considérés comme guéris.

• Le Luxembourg compte plus de 51 500 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 590 décès.

• Les États-Unis sont le pays comptant le plus de morts (450 805), suivis du Brésil (227 563), du Mexique (161 240), de l’Inde (154 703) et du Royaume-Uni (109 335). La Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 183 décès pour 100 000 habitants.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l’évolution de la situation dans le monde.


Vendredi 5 février

16h45 Le masque rendu obligatoire dans toute la Moselle

La préfecture de Moselle a annoncé, dans un communiqué, rendre obligatoire le port du masque pour tout le département, dès ce samedi. L’obligation s’adresse à toutes les personnes dès l’âge de 11 ans. Cette décision est due à «une dégradation de la situation sanitaire» en Moselle, principalement à Metz, révélée par l’agence régionale de la santé.

En Moselle, le taux d’incidence atteint 275 cas pour 100 000 habitants sur sept jours glissants ce vendredi. Il est de 374,6 à Metz métropole.

16h Reprise des métiers de contact en Belgique

D’après les médias locaux, les coiffeurs rouvriront le 13 février en Belgique. Pour les autres métiers de contact, il faudra attendre le 1er mars.

Autre assouplissement décidé par le comité de concertation, les parcs zoologiques pourront rouvrir, eux aussi à partir du 13 février. Les maisons de vacances dans les villages de vacances, les parcs de bungalows et les campings rouvriront également dès lundi. Un comité de concertation est en cours depuis 14h ce vendredi, une conférence de presse se tiendra en fin d’après-midi.

10h Quel intervalle de temps entre les deux doses?

Tous les vaccins déjà autorisés s’administrent en deux doses, quelle que soit la technologie qu’ils utilisent. Les deux vaccins à ARN messager, ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna, ont été testés lors des essais cliniques avec un délai respectif de 3 et 4 semaines entre les doses.

Certains pays, dont le Danemark ou le Royaume-Uni, ont allongé ce délai jusqu’à 6, voire 12 semaines. Le motif premier est logistique: face à un manque de vaccins, ces pays préfèrent vacciner dix personnes à moitié que cinq entièrement.

8h En Inde, l’immunité collective?

Avec 10,7 millions de contaminations enregistrées au total, et 155 000 décès, l’Inde affiche un taux de létalité parmi les plus faibles des 20 nations les plus touchées. A Delhi, le gouvernement affirme que 90% des lits dédiés aux malades du Covid-19 sont inoccupés.

Selon les experts, le nombre de personnes ayant contracté la maladie en Inde est probablement beaucoup plus élevé que ce que révèlent les données officielles. De premières indications suggèrent qu’il s’agirait d’une situation d’immunité collective, c’est-à-dire qu’une proportion significative de la population a été immunisée contre la maladie dans la plus vaste partie de l’Inde.

7h L’OMS appelle à vacciner plus vite en Europe

L’Europe doit «s’unir» pour accélérer sa campagne de vaccination contre le Covid-19, avec l’appui de tous les laboratoires, a appelé vendredi le directeur de l’OMS en Europe, reconnaissant être «inquiet» sur le risque des variants sur l’efficacité des vaccins.

«Nous devons nous préparer» à d’autres mutations problématiques du virus, notamment en renforçant encore le séquençage, a également affirmé Hans Kluge, directeur régional de l’organisation, dans un entretien à l’AFP.

5h À partir du 15 février, quarantaine à l’hôtel pour les arrivées au Royaume-Uni de pays à risque

Le gouvernement britannique a confirmé jeudi, que les résidents du Royaume-Uni arrivant de pays jugés à risque devront observer dix jours de quarantaine à l’hôtel, à partir du 15 février, afin d’éviter d’importer des variants potentiellement résistants aux vaccins. Les résidents du Royaume-Uni arrivant de 33 pays où des variants du virus «présentent un risque», comme l’Afrique du Sud, le Portugal et plusieurs pays d’Amérique du Sud sont concernés.

3h30 Cuba: accélération épidémique

Cuba fait face à une accélération des contaminations. Jeudi, l’île de 11,2 millions d’habitants a annoncé 816 nouveaux cas, portant le total à 30 345 cas dont 225 décès. Les autorités locales ont annoncé que La Havane repasserait vendredi soir sous couvre-feu (de 21h à 5h).


Jeudi 4 février

21h Nombreux députés ghanéens contaminés

Quinze députés et plus d’une cinquantaine d’employés au Parlement ghanéen ont été testés positifs au coronavirus, a annoncé jeudi, le président de la Chambre qui a décidé la réduction du nombre de sessions parlementaires.

Le chef de l’État, Nana Akufo-Addo, a réimposé dimanche une interdiction des rassemblements festifs dans ce pays anglophone ouest-africain, qui fait face, comme de nombreux autres pays du continent, à une seconde vague.

«Quinze députés ont été testés positifs au virus, ils ont tous été prévenus et sont tenus de s’isoler», a affirmé le président du Parlement, Alban Bagbin.

20h40 «C’est une période difficile pour moi aussi»

Angela Merkel a admis jeudi se réveiller parfois la nuit en pensant à la crise sanitaire et sa gestion, espérant que la baisse des infections observées actuellement en Allemagne permettra la réouverture des commerces, notamment coiffeurs.

«Il m’arrive de me réveiller la nuit et de réfléchir à ce qu’il se passe (…) c’est une période difficile pour moi aussi, car nous devons bien réfléchir, je retourne les choses dans tous les sens dans ma tête avant de prendre des décisions et cela me préoccupe c’est vrai», a jugé la chancelière allemande lors d’une interview à la chaîne RTL-Allemagne.

«Par les temps qui courent j’ai du mal à déconnecter», a ajouté Angela Merkel, peu connue pour s’épancher sur ses sentiments.

20h Arrivée du variant brésilien en France

Quatre premiers cas d’infection au variant brésilien du coronavirus ont été détectés en France, en plus des variants anglais et sud-africain, a indiqué jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

On sait «depuis hier» qu’il y a «quatre cas de variant d’origine brésilienne», a déclaré Olivier Véran, lors d’une conférence de presse aux côtés du Premier ministre, Jean Castex.

L’un de ces cas est «une femme qui revenait de Manaus au Brésil» et a transité par São Paulo, Francfort, Paris et Marseille, dans le sud de la France.

19h Accalmie au Portugal

Le Portugal, frappé de plein fouet par la troisième vague de l’épidémie de Covid-19, a commencé à percevoir les signes d’une accalmie, le gouvernement se félicitant jeudi d’une baisse des nouveaux cas d’infection.

«Actuellement, l’incidence des nouveaux cas de Covid-19 commence à baisser au Portugal, à la fois en moyenne glissante sur sept jours et sur 14 jours», a déclaré la ministre de la Santé, Marta Temido. «Nous avons néanmoins des semaines difficiles devant nous», a-t-elle ajouté depuis Bruxelles, lors d’une audition devant une commission du Parlement européen.

17h44 La France reconfine Mayotte

Le gouvernement a décrété un reconfinement dans le département d’outre-mer de Mayotte pour au moins trois semaines, à compter de vendredi à 18h, heure locale (16h au Luxembourg), pour faire face à la progression de l’épidémie de Covid-19 et à l’apparition des variants britannique et sud-africain, a annoncé jeudi le ministère des Outre-mer.

«Depuis le 1er février, 3 communes (Bouéni, Pamandzi et Dzaoudzi Labattoir) étaient confinées du fait de l’observation de taux d’incidence particulièrement élevés. Afin de limiter la forte circulation du virus, il a été décidé d’étendre le confinement à l’ensemble du territoire mahorais à compter du vendredi 5 février, 18h, pour une durée de trois semaines», indique un communiqué du ministère.

16h Un foyer du variant britannique dans le nord de l’Italie

Le 24 janvier, 24 personnes, élèves et enseignants, ont été testées positives dans une école de Corzano, une localité d’environ 1 400 personnes dans le Nord de l’Italie, et les autorités sanitaires locales ont décidé de tester 189 personnes supplémentaires, des cas contact, indique un communiqué de ces autorités envoyé jeudi à l’AFP.

Sur ces 189 personnes, 139 ont été testées positives, mais seule une a été hospitalisée, les autres n’ayant que peu ou pas du tout de symptômes. Vu ce chiffre élevé, les autorités sanitaire ont demandé le séquençage de certains échantillons. «Quatorze échantillons ont été séquencés et les quatorze sont positifs au variant britannique», précise le communiqué.

La fondation scientifique sanitaire Gimbe a mis en garde jeudi contre une légère reprise des contaminations en Italie, soulignant le danger des nouveaux variants.

14h24 Les premières doses du vaccin russe Spoutnik V sont arrivées à Téhéran

Les premières doses du vaccin russe Spoutnik V contre le Covid sont arrivées jeudi en Iran, pays le plus durement frappé par la pandémie au Proche et au Moyen-Orient, a annoncé l’agence officielle Irna.

«La première cargaison de vaccins en provenance de Moscou a atterri à l’aéroport Imam Khomeiny de Téhéran», a rapporté l’agence, sans préciser le nombre de doses.

11h20 Bientôt un déconfinement en Allemagne?

Le ministre allemand de la Santé s’est prononcé jeudi en faveur d’un début d’assouplissement avant la fin de l’hiver des mesures de restrictions liées à la pandémie de Covid-19. «Nous ne pouvons rester dans ce confinement dur tout l’hiver, notre société ne le supporterait pas bien», a dit Jens Spahn au groupe de presse régional Funke, alors que l’impatience de l’opinion se fait de plus en plus sentir.

En outre, «les chiffres sont encourageants, nous observons une tendance significative à la baisse concernant les nouvelles infections», a ajouté le ministre. Le taux dit d’incidence, à savoir le nombre moyen de nouvelles infections pour 100 000 habitants, est passé sous les 100, à 87 jeudi, et se rapproche de 50, le seuil souhaité par les autorités, au-dessous duquel des assouplissements du confinement partiel en place en Allemagne sont envisageables.

Toutefois, le ministre de la Santé n’a pas voulu s’engager sur un début de déconfinement dès le mois de février, alors que les restrictions ont été pour le moment programmées pour durer jusqu’au 14 du mois en cours.

10h08 Le vaccin AstraZeneca pour les moins de 65 ans en Norvège

Les autorités sanitaires norvégiennes ont annoncé à leur tour jeudi que le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca serait réservé aux moins de 65 ans, faute de données suffisantes sur ses effets au-delà de cet âge. La Norvège adopte ainsi la ligne choisie par plusieurs pays de l’Union européenne, dont elle n’est pas membre mais à laquelle elle s’est associée pour l’approvisionnement en vaccins.

Lors d’une conférence de presse, la directrice de l’Institut norvégien de santé publique, Camilla Stoltenberg, a expliqué ce choix «non pas parce que le vaccin ne fonctionne pas pour les personnes âgées mais parce que la documentation est si limitée». Les autorités sanitaires d’Allemagne, de France ou encore de Suède ont elles aussi fixé à 65 ans l’âge limite au-delà duquel le vaccin du laboratoire suédo-britannique n’est pas conseillé.

9h21 Le Brésil et les vaccins russe et indien

Le Brésil compte boucler vendredi l’achat de 30 millions de doses des vaccins russe Spoutnik V et indien Covaxin contre le coronavirus, a annoncé mercredi son gouvernement. Le ministère de la Santé se réunira vendredi «avec des représentants de l’institut russe Gamaleya, fabricant du vaccin Spoutnik V, et du laboratoire indien Bharat Biotech, pour négocier l’acquisition de 30 millions de doses de vaccins contre le Covid-19», a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

En cas d’accord, le Brésil recevra 10 millions de doses du Spoutnik V «entre février et mars», ainsi que 8 millions de doses du Covaxin en février puis 12 millions de ce même vaccin en mars.

8h20 Le secteur aérien pâtit du vaccin qui patine

La compagnie American Airlines, affectée par la chute du trafic aérien, a prévenu mercredi qu’elle pourrait licencier jusqu’à 13 000 salariés si la situation ne s’améliorait pas et si les aides gouvernementales en place jusqu’au 1er avril n’étaient pas prolongées.

«Nous travaillerons avec les dirigeants syndicaux pour faire tout ce que nous pouvons pour atténuer autant que possible l’impact sur l’emploi», ont affirmé les dirigeants de l’entreprise dans une lettre aux salariés consultée par l’AFP. Mais la situation est compliquée pour le secteur du transport aérien.

«Le vaccin n’est pas distribué aussi rapidement que ce qu’on pensait, et les nouvelles restrictions sur les voyages internationaux qui obligent les clients à présenter un test Covid-19 négatif ont réduit la demande», écrivent dans la missive Doug Parker, le PDG de la compagnie, et Robert Isom, le directeur des opérations.

7h30 Plus de 2,25 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2,25 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, mercredi. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 450 273 morts. L’Espagne, qui compte 47 millions d’habitants et qui est l’un des pays d’Europe les plus touchés, a dépassé mercredi les 60 000 décès.

READ MORE  Megan Fox est folle de rage contre son ex

7h L’OMS à l’Institut de virologie de Wuhan

L’Institut de virologie de Wuhan (centre de la Chine), cible de conjectures selon lesquelles il a laissé s’échapper le coronavirus dans la nature, a reçu mercredi la visite des experts de l’Organisation mondiale de la santé, qui enquêtent sur les origines de la pandémie. Un des experts a jugé «très peu probable» que cette mission très courte apporte «des réponses définitives à la question».

6h35 Recherche d’un vaccin contre les variants

Le laboratoire pharmaceutique britannique GSK et son concurrent allemand CureVac s’unissent pour mettre au point un vaccin à ARN messager contre les nouveaux variants du coronavirus, avec l’espoir d’être prêts pour 2022.

5h50 Le Royaume-Uni conforté par une étude

Contestée par ses voisins européens, la stratégie vaccinale du Royaume-Uni contre le coronavirus a été confortée, mercredi, par une étude montrant l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca/Oxford dès la première dose pour protéger de la maladie et freiner sa transmission. L’université d’Oxford a par ailleurs annoncé lancer une étude pour déterminer si combiner deux doses de différents vaccins chez un même patient reste efficace.

5h20 Israël: doutes sur l’immunité collective

La campagne de vaccination en Israël, très en avance sur le reste du monde, montre que le vaccin réduit de manière significative le risque d’être contaminé par le Covid mais ne permet pas de tirer de conclusions sur l’immunité collective, selon des experts.

4h55 France et Allemagne ouvertes au vaccin russe

Spoutnik V, le vaccin russe contre le Covid-19, pourra être distribué en France s’il “correspond aux exigences” scientifiques européennes, a déclaré le gouvernement français. L’Allemagne et l’Espagne ont exprimé la même position, tandis que la Russie, qui veut augmenter la production de son vaccin à l’étranger, a contacté le laboratoire allemand IDT pour le produire en Europe.

3h En Amérique latine, vaccins chinois, russe et indien

La Colombie a approuvé mercredi le vaccin chinois Sinovac et le Nicaragua le russe Spoutnik V. Le Brésil quant à lui compte boucler vendredi l’achat de 30 millions de Spoutnik V et de l’indien Covaxin.

2h Interrogations sur le vaccin d’AstraZeneca

L’agence suisse du médicament a estimé, mercredi, que des études supplémentaires étaient nécessaires avant d’autoriser le vaccin d’AstraZeneca. La Belgique a de son côté décidé de ne pas l’administrer pour l’instant aux personnes de plus de 55 ans, faute de données suffisantes sur son efficacité dans cette tranche d’âge.

1h30 Tennis: matchs annulés à Melbourne

Tous les matches prévus pour jeudi à Melbourne, où se déroulent six tournois préparatoires à l’Open d’Australie, qui doit commencer lundi, ont été annulés après la détection d’un cas de Covid-19 au sein du personnel d’un des hôtels de quarantaine où ont séjourné une partie des accrédités, ont annoncé les organisateurs.


Mercredi 3 février

16h50 Castex va faire un point de la situation jeudi

Jean Castex tiendra jeudi, à 18h, une conférence de presse pour faire un point d’étape sur la situation sanitaire et les mesures de restriction déjà mises en place pour lutter contre le Covid-19, a annoncé mercredi, son entourage à l’AFP.

Ce rendez-vous, auquel participera le ministre de la Santé, Olivier Véran, ainsi que d’autres membres du gouvernement, ne devrait pas donner lieu à un nouveau tour de vis. Il permettra surtout de faire «un bilan des mesures de freinage», dont celles annoncées vendredi dernier.

15h25 La Belgique réserve pour l’instant le vaccin AstraZeneca aux moins de 55 ans

La Belgique a décidé de ne pas administrer pour l’instant le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca aux personnes de plus de 55 ans, faute de données suffisantes sur l’efficacité pour cette tranche d’âge, a-t-on appris de source officielle.

Les autorités sanitaires d’Allemagne, de France ou encore de Suède, ont fixé à 65 ans l’âge limite au-delà duquel le vaccin du laboratoire suédo-britannique n’est pas conseillé, faute de données suffisantes.

14h57 Chute sans précédent du nombre de passagers du trafic aérien

Le trafic mondial de passagers transportés par des compagnies aériennes s’est effondré de 66% en 2020 par rapport à 2019, une évolution sans précédent sous l’effet de la pandémie, a annoncé mercredi, l’Association internationale du transport aérien (Iata).

Il s’agit du «plus gros choc que le secteur ait jamais vécu», a résumé Brian Pearce, économiste en chef de l’organisation, lors d’une visioconférence. L’Iata a en outre prévenu que les perspectives d’une reprise en 2021 étaient «assombries» par l’émergence de nouveaux variants du Covid-19, sans pour autant formellement réviser à la baisse ses prévisions pour l’année.

9h04 La France produira des vaccins Moderna dès mars

Un sous-traitant français commencera à produire «courant mars» le vaccin de Moderna contre le Covid-19, et un autre lancera «courant avril» la production de celui de Pfizer/BioNTech, a annoncé mercredi sur RTL la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher.

Il s’agit de Recipharm pour Moderna et de Delpharm pour Pfizer. Mardi soir, Emmanuel Macron avait annoncé que la production de vaccins sur le sol français débuterait «dès fin février, début mars», avec in fine quatre sites de production différents, dont trois sont des sous-traitants français qui participeront à la création de vaccins élaborés par d’autres laboratoires.

4h01 Le Mexique autorise l’utilisation du vaccin russe Spoutnik V

Le Mexique a autorisé mardi l’utilisation en urgence du vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19, ont annoncé les autorités sanitaires.

L’agence de régulation des médicaments (Cofrepis) «vient d’octroyer l’autorisation d’urgence au vaccin Spoutnik V», a déclaré en conférence de presse Hugo Lopez Gatell, le responsable gouvernemental de la stratégie de lutte contre l’épidémie. Une fois le feu vert donné, les Russes se sont «engagés» à envoyer au Mexique «en quelques jours» 400 000 doses, qui seront injectées à 200 000 personnes, car il s’agit d’une formule à deux applications.

2h35 L’équipe de l’OMS visite l’Institut de virologie de Wuhan

Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sont arrivés mercredi matin, à l’Institut de virologie de Wuhan, dans le cadre de leur enquête sur l’origine du coronavirus dans cette ville du centre de la Chine, a constaté une équipe de l’AFP.

L’institut comporte plusieurs laboratoires à haute sécurité où des chercheurs travaillent sur des coronavirus. L’ancien président américain Donald Trump a accusé l’institut d’avoir laissé fuiter le virus à l’origine du Covid-19, provoquant une pandémie mondiale.

2h32 Maduro assure «garantir» l’approvisionnement en oxygène des États frontaliers brésiliens

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a assuré mardi qu’il était en train de «garantir» l’approvisionnement en oxygène des États frontaliers de Roraima et d’Amazonas, au Brésil, qui font face à une grave pénurie.

«Aujourd’hui, trois camions sont arrivés, ils sont en train de charger, l’un d’eux part pour le Roraima et les deux autres pour l’Amazonas, puis ils reviendront», a déclaré Nicolas Maduro, lors d’un événement à Caracas diffusé sur la chaîne de télévision gouvernementale. «Ce sera ainsi chaque fois, chaque semaine, selon leurs besoins», a-t-il poursuivi.

1h30 USA: premier vote au Sénat pour adopter plus vite le plan de soutien

L’administration Biden et les démocrates restaient fermes mardi sur l’ampleur du plan de sauvegarde de l’économie à déployer, alors que le Sénat a procédé à un vote technique ouvrant la voie à une adoption du texte à une majorité simple, plus rapidement donc.

«Nous n’allons pas diluer (le montant), tergiverser ou retarder» l’adoption du plan d’urgence de 1900 milliards de dollars (1 579 milliards d’euros) présenté par Joe Biden, a déclaré mardi soir à des journalistes le chef démocrate au Sénat, Chuck Schumer.

1h23 Fort recul des libertés en 2020 à cause des mesures anti-pandémie

Les libertés démocratiques ont reflué dans près de 70% des pays du monde en 2020 à cause des restrictions provoquées par la lutte contre la pandémie, selon une étude du groupe britannique «The Economist» publiée mercredi, insistant sur le repli dans les régimes démocratiques.

«La pandémie de coronavirus a provoqué un énorme recul des libertés démocratiques, conduisant le score moyen de l’indice à son plus bas niveau historique», selon cette étude publiée par l’unité de recherche de l’hebdomadaire britannique.

Le phénomène est mondial, particulièrement marqué dans les régimes autocratiques d’Afrique ou du Moyen-Orient, mais la «suppression des libertés individuelles dans les démocraties avancées a été le fait le plus marquant de 2020», relève l’étude.

0h41 Le Québec rouvre les commerces non essentiels mais prolonge le couvre-feu

Les commerces non essentiels et les musées vont rouvrir au Québec, à compter de lundi prochain, mais le couvre-feu est prolongé d’au moins deux semaines, a annoncé mardi le Premier ministre québécois, François Legault.

«Les efforts» des dernières semaines «ont donné des résultats», a dit François Legault, lors d’une conférence de presse en annonçant «un petit déconfinement» graduel à géométrie variable, selon les régions de la province canadienne.


Mardi 2 février

22h25 Un vaccin pour «tous les Français qui le souhaitent» «d’ici la fin de l’été»

Emmanuel Macron a assuré mardi sur TF1 que «tous les Français adultes qui le souhaitent» se verront proposer un vaccin «d’ici la fin de l’été», soit d’ici au 22 septembre.

Il a aussi estimé que, «début mars», auront été vaccinés les 80% des pensionnaires des Ehpad qui l’auront souhaité, soit 500 000 personnes, assurant que la campagne de vaccination «se déroule au rythme qui était prévu».

À propos du vaccin d’AstraZeneca, le chef de l’État a précisé que l’État allait suivre «évidemment» la recommandation de la Haute autorité de Santé de le réserver aux moins de 65 ans. Il sera sans doute d’abord utilisé pour les soignants de moins de 60 ans et ensuite «proposé par tranches d’âge», en commençant par les plus âgés, a-t-il ajouté.

22h L’Irlande enregistre un bilan record de 101 morts

L’Irlande a enregistré mardi avec 101 morts du coronavirus son bilan quotidien le plus lourd, qui porte ainsi à 3 418 le nombre de décès que déplore le pays de cinq millions d’habitants depuis le début de la pandémie.

L’Irlande, qui connaît actuellement son troisième confinement, a affronté les deux premières vagues de la pandémie avec un nombre de cas et de décès relativement faibles.

Mais après un assouplissement des restrictions à la période de Noël, le pays a connu une explosion du nombre de cas, si bien que la première semaine de janvier, il présentait le taux d’infection le plus élevé au monde, selon les données compilées par l’Université d’Oxford.

21h États-Unis: certaines pharmacies pourront distribuer les vaccins

Les pharmacies aux États-Unis pourront commencer la distribution de vaccins à la population éligible à partir du 11 février, afin d’accélérer la campagne de vaccination dans le pays, a annoncé l’administration Biden, mardi.

«Cela fournira plus de lieux pour que les gens soient vaccinés dans leur quartier. Et c’est un élément important pour une distribution équitable des vaccins», a déclaré le coordinateur de la réponse au Covid-19 de la Maison-Blanche, Jeff Zients, devant la presse.

Le gouvernement fournira un million de doses aux pharmacies la première semaine, en plus des 10,5 millions de doses fournies aux États et autres territoires, à partir de cette semaine.

20h30 Algérie: nouvel allègement des mesures

Les salles de sport et les lieux de détente vont rouvrir en Algérie à partir de mercredi, dans le cadre d’un nouvel allègement des mesures de restriction anti-Covid face à la tendance à la baisse des cas de contaminations.

Sont notamment concernés les salles omnisports, les espaces récréatifs et de loisirs et les plages, selon la télévision publique. Les marchés du bétail sont également autorisés à reprendre leurs activités.

Cafés et restaurants pourront rester ouverts jusqu’à 21h mais en ne proposant que des plats ou des boissons à emporter.

En outre, le couvre-feu est assoupli dans les 19 wilayas (préfectures) – sur les 48 du pays – où il est encore en vigueur, dont Alger et Blida.

20h Les Pays-Bas prolongent les mesures jusqu’au 2 mars

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte (photo) a annoncé mardi un prolongement de la plupart des mesures de lutte contre le Covid-19 actuellement en vigueur aux Pays-Bas, et ce jusqu’au 2 mars.

Il a toutefois confirmé une réouverture des écoles primaires et des garderies à partir du 8 février, ainsi que la possibilité dès le 10 février de vendre à emporter pour les magasins dits non essentiels, fermés depuis décembre.

19h30 Pour Merkel, «tous les vaccins» autorisés seront «bienvenus»

Angela Merkel s’est dite mardi ouverte, sous condition, à l’idée d’utiliser le vaccin anti-Covid russe en Europe, suite à la parution de résultats scientifiques positifs sur son efficacité.

«Toux ceux qui obtiennent une autorisation de l’EMA (Agence européenne des médicaments, ndlr) seront absolument bienvenus, j’ai parlé précisément de ce point avec le président russe», a dit la chancelière allemande à la télévision publique ARD, se félicitant des «bonnes données» scientifiques publiées au sujet du vaccin russe Spoutnik V.

19h15 La Roumanie rouvre ses écoles

La plupart des écoles roumaines, qui ont connu l’une des plus longues fermetures d’Europe pour cause de pandémie, rouvriront lundi, alors que la propagation du nouveau coronavirus est en «légère baisse», a annoncé mardi le président Klaus Iohannis.

«Préparez vos enfants pour l’école», a lancé Klau Iohannis au cours d’une allocution télévisée.

Confinés à la maison depuis le 9 novembre, la plupart des élèves vont retrouver leur classe, sauf dans les localités où le nombre de contaminations au Covid-19 reste élevé.

19h L’Écosse impose une «quarantaine encadrée» à tous les voyageurs

READ MORE  Wisconsin: Polizisten nach Schüssen auf Schwarzen beurlaubt

Tous les voyageurs arrivant en Écosse devront bientôt se soumettre à une «quarantaine encadrée», a annoncé mardi la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, qui juge insuffisantes les modalités actuelles pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.

«Le gouvernement écossais est fermement convaincu que pour minimiser le risque d’introduire de nouvelles souches dans le pays, la quarantaine doit être beaucoup plus complète», a déclaré la dirigeante indépendantiste devant le Parlement écossais.

18h27 Pour Merkel, tous les vaccins sont bons à prendre, même le russe

Angela Merkel s’est dite ouverte, sous condition, à l’idée d’utiliser le vaccin anti-Covid russe Sputnik V en Europe, suite à la parution de résultats scientifiques positifs sur son efficacité.

«Toux ceux qui obtiennent une autorisation de l’EMA (NDLR: Agence européenne des médicaments) seront absolument bienvenus, j’ai parlé précisément de ce point avec le président russe», a dit la chancelière allemande à la télévision publique ARD, se félicitant des «bonnes données» scientifiques publiées au sujet du vaccin russe Spoutnik V.

17h55 Le vaccin AstraZeneca pourra être injecté par les pharmaciens

Le vaccin d’AstraZeneca contre le Covid-19, le troisième à être autorisé en France, pourra être administré par les pharmaciens et les sages-femmes en plus des infirmiers et des médecins, a recommandé mardi la Haute autorité de santé (HAS). Contrairement aux deux autres vaccins déjà disponibles, ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna, celui d’AstraZeneca peut être stocké à long terme dans des frigos classiques, ce qui facilite son déploiement logistique.

17h50 Le vaccin AstraZeneca pas recommandé aux plus de 65 ans

Le vaccin d’AstraZeneca contre le Covid-19, le troisième à être autorisé en France, n’est pas recommandé pour les plus de 65 ans, faute de données actuellement disponibles sur son efficacité dans cette classe d’âge, selon l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) rendu public mardi.

«Il manque des données pour les patients de plus de 65 ans, ces données vont arriver dans les semaines qui viennent, dans l’intervalle, nous recommandons son utilisation chez les moins de 65 ans», a déclaré la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec, lors d’un point presse en ligne.

16h Le vaccin russe Spoutnik V efficace à plus de 91%

Le vaccin Spoutnik V, au sujet duquel la Russie avait été accusée de manquer de transparence, est efficace à 91,6% contre les formes symptomatiques du Covid-19, selon des résultats publiés mardi dans la revue médicale The Lancet et validés par des experts indépendants.

«Le développement du vaccin Spoutnik V a été critiqué pour sa précipitation, le fait qu’il ait brûlé des étapes et une absence de transparence. Mais les résultats rapportés ici sont clairs et le principe scientifique de cette vaccination est démontré», ont estimé deux spécialistes britanniques, les professeurs Ian Jones et Polly Roy, dans un commentaire joint à l’étude du Lancet.

Cela «veut dire qu’un vaccin supplémentaire peut désormais rejoindre le combat pour réduire l’incidence du Covid-19», ont insisté ces chercheurs qui n’ont pas eux-mêmes été impliqués dans l’étude.

13h03 La Belgique change de vision sur le port du masque

Ce mardi matin, lors d’une conférence de presse au centre de crise, les experts belges ont donné de nouvelles précisions concernant l’usage du masque. Alors que ce n’est pas interdit au Luxembourg, une écharpe ou un buff ne peuvent désormais plus être utilisés pour remplacer un masque.

Petit changement et non des moindres, en Belgique, lorsque vous partagez le même espace avec d’autres personnes, il est désormais fortement recommandé de porter un masque. Concrètement, si vous travaillez toute la journée dans un bureau où les espaces sont peu ventilés et où de nombreuses discussions peuvent avoir lieu, le port du masque est conseillé par les experts, «même si la distance de sécurité est respectée».

12h45 Tokyo prolonge l’état d’urgence

Le gouvernement japonais a prolongé mardi l’état d’urgence lié au coronavirus à Tokyo et dans d’autres départements du pays, à moins de six mois des Jeux olympiques, reportés en raison de la pandémie.

Une soirée à Tokyo…

Cette prolongation d’un mois couvrira dix des onze départements actuellement concernés par cette mesure, a déclaré le Premier ministre Yoshihide Suga. L’état d’urgence, qui était en vigueur depuis début janvier, a été levé dans un département, mais «nous avons décidé de (le) prolonger jusqu’au 7 mars» dans les dix autres, a-t-il dit.

10h09 Plus de 100 millions de doses de vaccin administrées

Plus de 100 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans le monde, moins de deux mois après le lancement début décembre des premières campagnes de vaccination de masse, selon un bilan de l’AFP. Mardi à 9h, au moins 101 317 005 injections avaient été réalisées dans au moins 77 pays ou territoires (majoritairement des pays riches), selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles.

Israël est, de loin, le pays le plus en avance dans la course à l’immunisation. À ce jour, plus du tiers (37%) de la population a reçu au moins une injection. Un Israélien sur cinq (21%) a même reçu la seconde dose, complétant ainsi le processus de vaccination. À titre de comparaison, le Luxembourg a administré 12 428 doses et 1 680 personnes y ont reçu leur deuxième piqûre, selon les derniers chiffes diffusés lundi soir.

9h15 Un élève positif en maternelle en France, la classe ferme

Désormais, si un élève de maternelle est testé positif au Covid-19 en France, les autres élèves de sa classe seront considérés comme cas contacts, ce qui entraînera de facto sa fermeture, selon le dernier protocole sanitaire publié par le ministère de l’Éducation. Une nouvelle mesure décidée après l’apparition de variants du Covid-19, plus contagieux.

Concrètement il sera demandé à tous les élèves de la classe de «rester chez eux pendant sept jours». En revanche, l’apparition d’un cas confirmé parmi les enseignants, dès lors qu’il porte un masque grand public de catégorie 1, tels que ceux fournis par le ministère de l’Éducation nationale, n’implique pas que les élèves de la classe soient considérés comme contacts à risque, est-il précisé.

7h Le Japon vers une prolongation de l’état d’urgence

Le gouvernement japonais s’apprêtait mardi à prolonger d’un mois son état d’urgence lié au coronavirus, à moins de six mois de l’ouverture des Jeux olympiques reportés l’an dernier en raison de la pandémie. Une déclaration officielle était attendue plus tard dans la journée à Tokyo, où le Premier ministre Yoshihide Suga doit tenir une conférence de presse.

5h13 Chine: un réseau de faux vaccins démantelé

La police chinoise a démantelé un réseau de trafiquants de faux vaccins contre le Covid-19, arrêtant plus de 80 suspects et saisissant plus de 3 000 seringues contenant… de l’eau salée, a rapporté mardi la presse nationale.

Selon le quotidien de langue anglaise Global Times, les faussaires «envisageaient éventuellement de vendre leurs vaccins à l’étranger». Le trafic sévissait depuis septembre, à Pékin, et dans deux provinces de l’est du pays, le Shandong et le Jiangsu, a précisé l’agence Chine nouvelle.

Pérou: plus de 6 600 interpellations pour violation du confinement

Plus de 6 600 personnes ont été interpellées au Pérou, pour violation du confinement obligatoire entré en vigueur dimanche pour lutter contre la deuxième vague de Covid-19, a annoncé lundi le gouvernement.

«Dans tout le pays, 6 645 personnes ont été interpellées le 31 janvier et aujourd’hui, et des amendes ont été infligées à 5 757 personnes qui avaient commis des infractions» au confinement, a déclaré le ministre de la Culture, Alejandro Neyra, lors d’une conférence de presse.

2h56 L’UE prend ses distances avec AstraZeneca

La Commission européenne a indiqué lundi prendre ses distances avec le laboratoire AstraZeneca dans le cadre de sa stratégie vaccinale anti-Covid au premier trimestre, après les importants retards de livraison de l’entreprise anglo-suédoise.

AstraZeneca, dont le produit «allait être le vaccin de masse pour le premier trimestre» 2021, n’a pu garantir que 25% des plus de 100 millions de doses promises, ce qui représente «un vrai problème» pour les Vingt-Sept, a déclaré la directrice générale de la Santé au sein de la Commission, Sandra Gallina, devant des députés européens.

La Commission européenne se tourne désormais vers les vaccins fabriqués par les laboratoires BioNTech/Pfizer et Johnson & Johnson, a-t-elle souligné.

1h09 L’Argentine souhaite produire le vaccin russe

L’Argentine cherche à obtenir de la Russie un transfert de technologie qui lui permettrait de produire sur son territoire le vaccin russe Spoutnik V contre le coronavirus, a déclaré lundi un diplomate argentin.

Le gouvernement argentin va proposer à la Russie «un processus de transfert de technologie pour que le vaccin puisse être produit en Argentine», a déclaré l’ambassadeur désigné d’Argentine en Russie, Eduardo Zuain, à l’agence de presse officielle argentine Telam. Le diplomate a indiqué que sa mission aurait pour objectif de «garantir la fourniture du vaccin» à l’Argentine.

1h07 La France allonge la trêve hivernale

De la crise sanitaire à la crise sociale: le gouvernement français a décidé, comme l’an passé, d’allonger la trêve hivernale des expulsions locatives qui est repoussée au 1er juin «face au risque réel de décrochage des ménages en difficulté».

«Je peux vous annoncer que la fin de la trêve est repoussée de deux mois et prendra fin le 1er juin au lieu du 1er avril», a annoncé Emmanuelle Wargon, dans une interview au «Parisien» lundi soir. Une trêve sur les coupures d’énergie en raison de factures de chauffage impayées a également été décidée.


Lundi 1er février

22h15 Merkel défend les livraisons de vaccin «plus lentes» dans l’UE

Angela Merkel (photo) a défendu lundi les livraisons de vaccin contre le Covid-19 «plus lentes» dans l’UE qu’ailleurs en raison notamment du refus des Européens de délivrer des autorisations d’urgence comme l’ont fait les Britanniques.

«Il est vrai que ce fut plus lent sur certains points mais il y a aussi de bonnes raisons que ce soit plus lent», a assuré la chancelière allemande, alors que l’Union européenne fait face à un déluge de critiques pour les délais dans la campagne de vaccination entamée juste après Noël.

20h 2e vague: l’Afrique du Sud dit avoir «passé le pic»

L’Afrique du Sud a «passé le pic» de la deuxième vague de contaminations au virus du Covid-19, ce qui devrait permettre d’assouplir les restrictions avant les premières vaccinations de ce mois, a estimé lundi le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

«Le taux moyen de nouvelles infections a diminué régulièrement au cours des trois dernières semaines, ce qui indique que nous avons maintenant dépassé le pic de la deuxième vague», a annoncé le chef d’État dans un discours à la nation.

19h40 En France, les remontées mécaniques resteront fermées en février

Les remontées mécaniques des stations de ski françaises resteront fermées en février, sans qu’une date de réouverture n’ait été fixée, ont annoncé lundi les services du Premier ministre Jean Castex, à l’issue d’une rencontre avec les acteurs de la montagne.

«L’évolution de la situation sanitaire ne nous permet pas à ce stade de rouvrir les remontées mécaniques», a expliqué l’entourage de Jean Castex, en faisant observer qu’il n’y avait «pas de tendance à la réouverture générale» dans les autres pays européens.

19h30 L’Autriche va bientôt assouplir le confinement

Le gouvernement autrichien a annoncé lundi soir un assouplissement du confinement en place depuis le 26 décembre pour endiguer la propagation du coronavirus: les écoles, musées et magasins vont rouvrir le 8 février.

«Nous sommes loin de notre scénario idéal d’un taux d’incidence de 50 cas pour 100 000 habitants sur sept jours», a reconnu le chancelier conservateur Sebastian Kurz lors d’une conférence de presse.

18h09 L’Allemagne envoie de l’aide au Portugal

L’Allemagne va envoyer mercredi une équipe médicale de 26 personnes et 50 appareils respiratoires au Portugal, pays actuellement le plus frappé au monde par la pandémie, a annoncé lundi le ministère allemand de la Défense.

Huit médecins et du personnel soignant qualifié feront partie de cette équipe. Quelque 150 appareils de perfusion et 150 lits médicaux seront également acheminés à Lisbonne, selon un communiqué. «Nous aidons nos amis au Portugal qui se trouvent dans une situation particulièrement dramatique», a commenté la ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer.

Hors micro-États, le Portugal est depuis plusieurs jours le pays au monde le plus durement frappé par l’épidémie de coronavirus, en nombre de décès et de nouveaux cas par rapport à sa population de quelque 10 millions d’habitants. Selon le Premier ministre Antonio Costa, les hôpitaux du pays sont soumis à une pression «gigantesque».

16h45 Édouard Philippe testé positif au Covid-19

L’ancien Premier ministre français Édouard Philippe a été testé lundi matin positif au Covid-19, a indiqué à l’AFP son entourage, en affirmant que le maire du Havre se «portait bien».

«Conformément aux recommandations, il s’est aussitôt isolé et travaillera depuis son domicile», a poursuivi cette source. M. Philippe est âgé de 50 ans.

11h45 L’Italie assouplit ses restrictions, le Colisée rouvre

READ MORE  Décès en prison de l'«éventreur du Yorkshire»

L’Italie, à contre-courant de ses voisins européens, a assoupli lundi les restrictions anti-Covid en vigueur dans la plupart de ses régions, permettant entre autres la réouverture du Colisée et de la Chapelle Sixtine à Rome.

La grande majorité des régions italiennes sont désormais classées au niveau «jaune», c’est-à-dire à risque modéré, à l’exception du Haut-Adige (nord), de l’Ombrie (centre), des Pouilles, de la Sardaigne et de la Sicile (sud), classés en «orange» (risque moyen).

Les bars et restaurants, qui ne pouvaient jusqu’ici faire que de la vente à emporter, pourront accueillir des clients à leurs tables jusqu’à 18h, mais en nombre limité et en respectant les règles de distanciation.

10h45 Bayer va produire le vaccin de Curevac

Le géant allemand de la pharmacie Bayer va produire dès 2022 le vaccin contre le Covid-19 développé par son compatriote CureVac, a annoncé lundi le directeur de la branche pharmaceutique du groupe.

«Nous disposons des compétences nécessaires pour produire le vaccin mRNA de CureVac», a indiqué Stefan Oelrich lors d’une conférence en ligne, ajoutant que l’objectif était une production de 160 millions de doses en 2022.

10h30 Attal appelle à respecter les règles

Le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, a appelé lundi à «respecter les règles» pour éviter un reconfinement en justifiant l’amplification des contrôles et des sanctions contre une «petite minorité».

«On a fait le choix de tout faire pour éviter un reconfinement. La contrepartie de ça, c’est évidemment que les règles actuelles, et notamment le couvre-feu à 18h, soient pleinement respectées», d’où «une augmentation des contrôles», a-t-il expliqué sur franceinfo.

«On ne prend pas nos décisions en fonction d’une petite minorité qui ne veut pas respecter les règles. La boussole de nos décisions, c’est toujours de protéger la santé des Français et évidemment aussi de tenir compte de l’impact psychologique des décisions qu’on prend et de l’impact économique», a ajouté M. Attal.

7h24 – Israël prolonge le confinement pour la troisième fois

Le gouvernement israélien a décidé, dimanche soir, de prolonger de cinq jours les mesures de confinement qui devaient se terminer à minuit, ont annoncé le bureau du Premier ministre et le ministère de la Santé, dans un communiqué commun. Le nombre des personnes contaminées étant toujours à la hausse malgré une intense campagne de vaccination, le gouvernement a rallongé pour la troisième fois le confinement imposé le 27 décembre, à la population israélienne, le troisième depuis le début de la pandémie.

Après une longue réunion, les ministres se sont mis d’accord pour maintenir le confinement jusqu’à vendredi 7h. Le gouvernement se réunira mercredi prochain, pour examiner la situation et envisager un nouveau prolongement, est-il écrit dans le communiqué.

Par ailleurs, des milliers de juifs ultraorthodoxes ont participé dimanche, aux obsèques d’un rabbin à Jérusalem, en violation des règles imposés par les autorités pour endiguer la pandémie de Covid-19.

6h50 Premier cas du variant sud-africain en Grèce

Un premier cas de contamination par le variant du nouveau coronavirus identifié en Afrique du Sud a été détecté, dimanche, dans une église à Thessalonique, la deuxième ville grecque (nord).

6h Hospitalisations en hausse en France

La France a enregistré près de 20 000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, tandis que le nombre des hospitalisations et des réanimations est en hausse, selon les chiffres officiels diffusés dimanche.

5h30 Les écoles rouvriront le 8 février aux Pays-Bas

Fermées à la mi-décembre, les écoles maternelles et primaires néerlandaises devraient rouvrir le 8 février, dans un contexte de baisse du taux de contamination par le coronavirus aux Pays-Bas, a annoncé dimanche le gouvernement.

4h55 Plus de 20 000 morts au Canada

Le Canada a franchi dimanche le seuil des 20 000 morts depuis le début de la pandémie de Covid-19, il y a environ un an. Le Québec, la province avec le plus lourd bilan, a enregistré jusqu’ici 9 794 morts et l’Ontario, la province la plus peuplée, 6 188.

3h20 Ferme de visons contaminée en Pologne

Le ministère polonais de l’Agriculture a annoncé, dimanche soir, la découverte du premier cas dans ce pays de vison contaminé au Covid-19. «Des mesures administratives ont été prises en vue de la liquidation des animaux» de la ferme située aux alentours de Kartuzy (nord), selon la même source.

3h Manifestation sauvage d’antimasques à Vienne

Environ 10 000 personnes, dont des néonazis, ont bravé dimanche à Vienne, en violation des mesures sanitaires, une interdiction de manifester contre le couvre-feu et le confinement décidés par le gouvernement pour tenter d’endiguer le coronavirus.

2h Descentes policières en Pologne

La police polonaise a réalisé plusieurs descentes dans des clubs et discothèques ouverts malgré l’interdiction.

1h40 L’Algérie rassure sa population

Le Premier ministre algérien Abdelaziz Djerad a promis dimanche que son gouvernement allait acquérir des vaccins anti-Covid en quantité «suffisante», au lendemain du lancement de la campagne de vaccination qui va durer «toute l’année».

Plus de 2,2 millions de morts

La pandémie a fait plus de 2,2 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, dimanche, à 11h GMT. Plus de 102,5 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués.


Dimanche 31 janvier

20h52 AstraZeneca va livrer 30% de vaccins de plus que prévu à l’UE

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé dimanche qu’AstraZeneca allait livrer à l’UE neuf millions de doses de plus que prévu de son vaccin contre le Covid, soit 40 millions de doses au total, un chiffre en hausse de 30%.

L’entreprise, qui subit depuis plusieurs jours les foudres des dirigeants européens en raison d’importants retards de production, «commencera les livraisons une semaine plus tôt que prévu» et «étendra également sa capacité de fabrication en Europe», a écrit Ursula von der Leyen, sur Twitter.

19h43 Le Canada franchit la barre des 20 000 décès

Le Canada a franchi dimanche le seuil des 20 000 morts depuis le début de la pandémie de Covid-19, il y a environ un an. Trente-et-un décès annoncés au Québec et 43 en Ontario ont fait passer au Canada la barre des 20 000 morts, le bilan se situant dimanche à 20 016 décès, selon les chiffres des provinces et territoires, rapportés par la chaîne publique CBC.

Le Québec, la province avec le plus lourd bilan, a enregistré jusqu’ici 9 794 morts et l’Ontario, la province la plus peuplée, 6 188. Le Canada, pays de quelque 38 millions d’habitants, comptait dimanche 777 561 cas confirmés de Covid depuis le début de la pandémie.

14h10 Le Portugal limite les déplacements

Le Portugal, frappé par une explosion des cas de coronavirus, interdit les déplacements non essentiels à l’étranger de ses ressortissants par voie aérienne, terrestre ou maritime pendant quinze jours, à partir de ce dimanche.

13h30 Israël va donner 5 000 vaccins aux Palestiniens

Sous pression des Nations unies, Israël va fournir 5 000 de ses doses de vaccins contre le coronavirus au personnel médical palestinien en Cisjordanie occupée, a indiqué dimanche, son ministère de la Défense. Depuis le lancement de sa campagne de vaccination fin décembre, l’État hébreu a vacciné plus de trois millions de personnes, soit le tiers de sa population, selon les dernières données des autorités.

La vaccination n’a pas commencé dans la bande de Gaza, territoire palestinien sous contrôle des islamistes du Hamas, et en Cisjordanie occupée, où siège l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas. Le nouveau coordinateur de l’ONU pour le Proche-Orient, Tor Wennesland, avait appelé la semaine dernière Israël à faciliter la vaccination des Palestiniens contre le Covid-19, évoquant les «obligations d’Israël en vertu du droit international».

11h L’Afrique du Sud a commandé 20 millions de vaccins Pfizer/BioNTech

L’Afrique du Sud a commandé 20 millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19, a indiqué dimanche le ministre sud-africain de la Santé à un hebdomadaire dominical. Le pays le plus touché du continent par la pandémie n’a pas encore commencé à vacciner sa population, déclenchant des critiques sur la lenteur de l’approvisionnement et sur l’absence de stratégie.

Ces 20 millions de doses de «vaccins sont réservées et attendent que les producteurs soumettent les dispositions finales avec le détail des dates de livraison et les montants exacts», a déclaré le ministre Zweli Mkhize au Sunday Times. La commande auprès de Pfizer s’ajoute aux 12 millions de doses de vaccins obtenues du système Covax mis en place par l’OMS, aux neuf millions de doses du vaccin développé par le laboratoire américain Johnson & Johnson et au 1,5 million de doses du vaccin AstraZeneca/Oxford, permettant de dépasser au total la barre des 40 millions de doses réservées.

L’Afrique du Sud a pour objectif de vacciner d’ici la fin de l’année 67% de sa population, soit environ 40 millions de personnes.

9h Confinement à Perth après un premier cas de Covid en 10 mois

Un confinement de cinq jours va débuter, dimanche à Perth, en raison de la découverte du premier cas de transmission locale du coronavirus en 10 mois dans cette ville australienne, ont annoncé les autorités. Ce sont environ deux millions de personnes de Perth et des régions voisines de Peel et du Sud-Ouest qui vont devoir demeurer chez elles, à compter de dimanche soir.

La rentrée scolaire prévue lundi a été différée. Les habitants ne peuvent sortir de chez eux que si leur travail est «essentiel», pour faire des courses, faire du sport ou aller chez le médecin. Ce confinement a été décidé du fait de la détection du premier cas de transmission locale du coronavirus en 10 mois dans l’État d’Australie occidentale, ont annoncé les autorités.

La personne contaminées est un agent de sécurité travaillant dans un hôtel accueillant les quarantaines. Les autorités pensent qu’il a été contaminé par un voyageur en quarantaine. Cafés, bars et restaurants sont fermés, et tous les mariages sont annulés.

8h15 L’OMS à Wuhan: hôpital et expo

Premier hôpital à avoir accueilli des malades du Covid et exposition de propagande: les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine ont enchaîné samedi les visites à Wuhan, au deuxième jour de leur enquête de terrain sur l’origine du coronavirus. La Chine reste quasi muette sur cette visite ultrasensible politiquement pour Pékin, accusé d’avoir tardé à réagir face aux premiers cas de Covid et l’emploi du temps précis des experts de l’OMS reste opaque.

7h Semi-confinement allégé à Oslo

Le gouvernement norvégien a annoncé, samedi, la levée de plusieurs mesures de semi-confinement à Oslo et sa région, prises le week-end dernier après la détection de cas du variant britannique du coronavirus dans une localité proche de la capitale.

6h20 Réouverture des musées du Vatican

Les musées du Vatican, qui incluent la célèbre Chapelle Sixtine, ont annoncé samedi, leur réouverture, à partir de lundi, après avoir été fermés pendant 88 jours en raison de la pandémie. Il s’agit de la plus longue fermeture depuis la Seconde Guerre mondiale.

4h45 Des vaccins en Algérie, Égypte et Iran

L’Algérie a lancé samedi sa campagne de vaccination dans la ville de Blida (centre) avec le vaccin russe Spoutnik V, selon l’agence officielle algérienne APS. L’Algérie (44 millions d’habitants) va en outre réceptionner dimanche les premières doses du vaccin britannique AstraZeneca/Oxford tout comme l’Égypte (100 millions d’habitants). Ce dernier pays a déjà démarré sa campagne de vaccination avec le vaccin chinois Sinopharm.

De son côté l’Iran (pays du Proche et Moyen-Orient le plus touché par la pandémie) devrait recevoir les premières doses du vaccin russe Spoutnik V d’ici jeudi. Le guide suprême iranien, Ali Khamenei, avait banni en janvier les vaccins produits par les États-Unis et le Royaume-Uni, au motif qu’ils pourraient servir à «contaminer» son pays.

3h Plus de 2,2 millions de morts

La pandémie a fait plus de 2,2 millions de morts dans le monde, depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi samedi. Plus de 102 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays comptant le plus de morts (439 347), suivis du Brésil (223 945), du Mexique (156 579), de l’Inde (154 147) et du Royaume-Uni (104 371).


Samedi 30 janvier

20h30 Londres s’attend à ce que les vaccins soient livrés comme prévu

Le gouvernement britannique a indiqué samedi avoir reçu des assurances que ses approvisionnements en vaccins contre le coronavirus ne seront pas compromis, après des dissensions avec l’Union europé

(L’essentiel)

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*