La Juventus, victorieuse, revient sur Milan et l’Inter

La Juventus, victorieuse, revient sur Milan et l’Inter


Dimanche 24 janvier

La Juve réduit l’écart

La Juventus a profité des points perdus samedi par l’AC Milan et l’Inter Milan pour réduire l’écart avec les deux premiers du classement en dominant Bologne (2-0) dimanche à Turin lors de la 19e journée de Serie A. Le premier but sous le maillot de la Juve de l’ex-Barcelonais Arthur, aidé par une déviation du défenseur bolognais Jerdy Schouten (15e), et une tête de Weston McKennie (71e) relancent la Vieille Dame après sa défaite contre l’Inter (0-2) le week-end dernier.

Les Bianconeri (4e ex aequo) reviennent à sept longueurs du leader rossonero et cinq de son dauphin nerazzurro, avec un match de plus à disputer (contre Naples, date à déterminer). Dans la foulée de leur victoire en Supercoupe d’Italie mercredi contre le Napoli (2-0), les hommes d’Andrea Pirlo ont rapidement pris l’ascendant sur ceux de Sinisa Mihajlovic.

Chelsea se qualifie pour les 8es de la Coupe

L’attaquant de Chelsea Tammy Abraham, auteur d’un triplé, a permis aux Blues de l’emporter contre Luton (3-1), club de deuxième division, dimanche en seizièmes de finale de FA Cup. Ce succès permet à Frank Lampard, entraîneur menacé, de respirer un peu. Chelsea est seulement neuvième de Premier League malgré 250 millions d’euros investis sur le marché des transferts l’été dernier.

Abraham a inscrit deux buts en première période, mais une erreur de Kepa, le deuxième gardien de Chelsea en manque de bonnes performances, a permis à Jordan Clark de réduire le score. Abraham a scellé la marque en fin de rencontre (74e, 3-1). Au tour suivant, Chelsea affrontera Barnsley, club de deuxième division, vainqueur de Norwich samedi (1-0).


Samedi 23 janvier

Le Real sourit à nouveau, Zidane sauvé par contumace

Sous pression après deux contre-performances, le Real Madrid a déroulé samedi contre Alavés 4-1 pour la 20e journée de Liga, et permet à Zinédine Zidane, menacé et absent pour cause de Covid-19, de respirer.

Quelques jours après la double élimination en demi-finale de Supercoupe d’Espagne (2-1 contre le futur vainqueur, l’Athletic Bilbao, le 14 janvier) et en Coupe du Roi (contre une équipe de D3, Alcoyano, 2-1 après prolongations mercredi), les Merengues ont rapidement creusé l’écart grâce à des jolis buts de Casemiro (15e, de la tête), Eden Hazard (45e+1) et un doublé de Karim Benzema (41e, 70e), malgré la réduction du score de Joselu de la tête (60e).

Ouvertement critiqué dans la presse espagnole après les deux déroutes en Coupe et en Supercoupe d’Espagne, Zinédine Zidane était absent à Vitoria-Gasteiz samedi soir, car positif au nouveau coronavirus. Il a donc laissé les rênes de son équipe à son adjoint David Bettoni… et ses joueurs ne l’ont pas trahi.

Monaco enfonce Marseille, Nice se reprend

Marseille, battu pour la troisième fois de suite à Monaco (3-1), s’est éloigné du podium de la Ligue 1, samedi, lors d’une 21e journée marquée par le sursaut de Nice à Lens (1-0). Avec trois revers en une semaine, sa pire série depuis 2015, l’OM voit son destin lui échapper match après match, dans un haut de tableau ultraserré qui ne pardonne aucun faux-pas.

Les hommes d’André Villas-Boas sont désormais relégués à huit points du troisième Lyon, qui joue dimanche à Saint-Etienne. Pourtant, tout avait bien commencé pour les Marseillais, avec l’ouverture du score rapide de Nemanja Radonjic (12e). Mais le but du Serbe a constitué leur unique occasion du match, que les Monégasques ont dominé. Sur deux corners d’Aleksandr Golovin, Guillermo Maripan (47e) et Aurélien Tchouaméni (75e) ont puni le manque d’ambitions des Phocéens, que l’entrée d’Arkadiusz Milik n’a pas relancés. Le buteur polonais, arrivé jeudi accompagné de l’aura du “grantatakan” qu’attendent les supporters depuis plusieurs années, a joué la dernière demi-heure, sans opportunité de briller.Stevan Jovetic, d’un coup franc puissant (90e+1), a scellé le score.

L’AC Milan championne d’hiver malgré une déroute contre l’Atalanta

L’AC Milan, malgré une déroute à domicile contre une fringante Atalanta Bergame (0-3), a décroché samedi le titre horifique de champion d’hiver en préservant à l’issue de la phase aller deux longueurs sur l’Inter Milan (2e), accrochée par l’Udinese (0-0).

Le club rossonero vire en tête à mi-parcours pour la première fois depuis dix ans, lors de l’exercice 2010/11, saison qui est aussi celle de son 18e et dernier scudetto. Avec 43 points, Milan conserve deux points d’avance sur l’Inter (41) à l’issue de leurs matches comptant pour la 19e journée de Serie A.

Premier but de Barreiro en Bundesliga

Journée après journée, les poursuivants du “Rekordmeister” tombent comme des quilles, et lui ouvrent un boulevard vers un 9e titre consécutif de champion d’Allemagne. Avant son déplacement à Schalke (15h30), Munich compte quatre points d’avance sur Leipzig et sept sur Leverkusen et Wolfsburg. Dortmund, encore battu vendredi soir 4-2 à Mönchengladbach, n’est plus dans la course et pointe désormais en 8e position à dix points.

Contre toute attente, Leipzig, qui accueillera bientôt Liverpool en Ligue des champions, s’est incliné sur la pelouse du 17e Mayence, qui n’avait marqué que sept points lors des 17 rencontres des matches aller! Deux fois en première période le RB a pris l’avantage (par l’international américain Tyler Adams puis Marcel Halstenberg) et deux fois Mayence est revenu au score. Après la pause, l’international luxembourgeois Leandro Barreiro a marqué son premier but en Bundesliga (3-2, 50e) et donné une victoire prestigieuse, et combien précieuse, à Mayence, en devançant le gardien Peter Gulasci sur un centre venu de la droite.

Arsenal, tenant du titre, sorti de la Cup

Arsenal, tenant du titre, a été éliminé samedi à Southampton (1-0) au quatrième tour de la Coupe d’Angleterre. Les Gunners ont concédé l’ouverture du score par l’intermédiaire de leur défenseur central brésilien Gabriel Magalhaes, auteur d’un but contre son camp (21e). L’ancien Lillois a involontairement dévié dans les filets de Bernd Leno un centre de Kyle Walker-Peters.

READ MORE  Le torchon brûle encore entre Ankara et Paris

Le club londonien pointe actuellement à la dixième place de Premier League, à deux points de son adversaire du jour, qui compte toutefois un match en moins. Southampton, titré dans la compétition en 1976, rencontrera au tour suivant Wolverhampton dans trois semaines.


Vendredi 22 janvier

Dortmund craque une nouvelle fois face à Gladbach

Six buts, des doublés de Haaland et d’Elvedi, et un combat d’une grande intensité: Mönchengladbach a remporté 4-2 vendredi contre Dortmund un superbe duel des Borussia, et reprend pied dans le top-4 de la Bundesliga. Après les doublés de Nico Elvedi pour Mönchengladbach et de Erling Haaland pour Dortmund en première période, Ramy Bensebaini (49e) et Marcus Thuram (78e) ont donné la victoire aux “Poulains” après la pause.

Le Bayern (39 pts), qui joue dimanche contre la lanterne rouge Schalke (15h30) est toujours en tête avec quatre longueurs d’avance sur Leipzig (35 pts) et sept sur Leverkusen (32 pts). Mönchengladbach recolle à 31 pts, et Dortmund, qui stagne à 29, sait maintenant qu’il va lui falloir lutter très dur pour s’assure une place dans le carré de tête, s’il veut jouer la Ligue des champions la saison prochaine.

le PSG écrase un Montpellier réduit à 10 et prend seul la tête du classement (4-0)

Le Paris SG a provisoirement pris seul les commandes de la Ligue 1 en battant largement Montpellier (4-0) à domicile vendredi soir pour le compte de la 21e journée.

Face à des Montpelliérains réduits à dix dès la 19e minute après l’expulsion du gardien Jonas Omlin, les Parisiens ont été portés par Mbappé, double buteur (34e, 63e) et passeur pour Neymar (60e), avant un dernier but d’Icardi (61e). Paris compte provisoirement trois points d’avance sur son dauphin Lille, qui joue dimanche à Rennes (17h00).


Lundi 18 janvier

Zlatan est de retour

Zlatan Ibrahimovic a célébré par un doublé contre Cagliari (2-0) sa première titularisation en Serie A depuis près de deux mois, permettant à l’AC Milan de reprendre trois points d’avance en tête de la Serie A sur l’Inter Milan, lundi en clôture de la 18e journée.

À Cagliari, le géant suédois avait marqué le premier but de sa seconde vie en Rossonero, en janvier 2020. Un an plus tard, il s’est offert un doublé (7e sur penalty, 52e), comme lors de son dernier match comme titulaire le 22 novembre à Naples (3-1), rencontre qui avait aussi marqué le début de ses ennuis musculaires qui lui ont fait rater huit matches de championnat.

Malgré les absences (Hernandez et Calhanoglu pour coronavirus, Bennacer pour blessure, Leao pour suspension) et l’exclusion à un quart d’heure de la fin d’Alexis Saelemaekers, peu de temps après son entrée en jeu, les Milanais ont plutôt bien géré leur soirée en Sardaigne, face à une équipe en panne de confiance (17e, cinquième défaite consécutive).

Arsenal confirme son retour

Arsenal a poursuivi son redressement en battant facilement Newcastle 3-0 lundi en clôture de la 19e journée de Premier League, grâce notamment à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang.

Après un début de saison très délicat, le club de Londres entraîné par l’Espagnol Mikel Arteta reste sur une série de 13 points pris sur 15 possibles et ils n’a pas perdu depuis le début de l’année.


Dimanche 17 janvier

Manchester United tient Liverpool en respect à Anfield

Manchester United a passé solidement, sans brio, son test du feu dimanche à Anfield Road: les Red Devils en reviennent avec un nul (0-0) contre le champion en titre, Liverpool, et conservent la tête du championnat.

Avec 37 points, ManU fait cependant un leader bien fragile, puisque Leicester est 2e à deux longueurs et Liverpool 3e à trois unités, alors que Manchester City, qui reçoit Crystal Palace en soirée, est 5e à cinq points mais avec deux matches de moins.

Après un hommage à Gerry Marsden, décédé début janvier et dont la version de «You’ll Never Walk Alone» est jouée – et reprise en chœur par le stade, quand les supporteurs y sont admis – avant chaque match à Anfield, les deux équipes ont livré un match plutôt accroché mais peu spectaculaire.

Lille arrache la victoire et rejoint le Paris SG en tête

Lille a arraché la victoire en toute fin de match face à Reims (2-1) et a rejoint provisoirement Paris en tête de Ligue 1 dimanche lors de la 20e journée.

Le Losc, qui était mené après un but du Kosovar Arber Zeneli (36e), a égalisé par Jonathan Bamba (48e) et a fini par forcer la décision dans le temps additionnel grâce à Jonathan David (90e+1).

Les Dogues ont ainsi commencé la phase retour comme ils avaient terminé la phase aller à Nîmes le week-end dernier: par une victoire poussive. En effet, les Nordistes, qui semblent marquer le pas en 2021, après une superbe fin d’année 2020, ont beaucoup souffert mais ont eu le mérite de s’accrocher jusqu’au bout.

À peine revenu, Jovic réussit un doublé pour Francfort

Autant de buts en 31 minutes avec Francfort qu’en 32 matches avec le Real Madrid! Luca Jovic, revenu en Allemagne au mercato d’hiver, a réussi un doublé avec l’Eintracht dimanche, offrant à son club une victoire 3-1 contre Schalke en Bundesliga.

L’attaquant serbe de 23 ans, qui n’avait marqué au total que deux buts en 32 apparitions pour le Real, toutes compétitions confondues, a frappé avec Francfort dix minutes après sa première entrée en jeu (2-1, 72e). Puis il a récidivé à la 90e+1 minute (3-1). Soit deux buts en exactement 31 minutes, compte tenu du temps additionnel.

READ MORE  Le gouvernement brandit de nouvelles mesures

Étincelant avec le club allemand lors de la saison 2018/2019 (17 buts en Bundesliga), il avait été acquis pour 60 millions d’euros par la «Maison Blanche», mais a vu ses rêves se fracasser contre la réalité. Peu utilisé cette saison par Zidane (5 matches dont trois fois comme titulaire, toutes compétitions confondues) et quasi-muet face au but, il n’a jamais réussi à trouver sa place dans le sillage de Karim Benzema. Le Real l’a renvoyé à Francfort, sous forme d’un prêt jusqu’à la fin de la saison. L’Eintracht est 7e de la Bundesliga avec 26 points après cette 16e journée.

L’Atalanta Bergame freinée par le Genoa

L’Atalanta Bergame a lâché ses premiers points de l’année, incapable de trouver la faille face au Genoa (0-0), dimanche lors de la 18e journée de Serie A, un coup d’arrêt après les douze buts marqués lors des trois premiers matches de 2021.

La “Dea”, qui a touché le poteau sur une frappe puissante de Hateboer (65e) et poussé en vain en fin de rencontre, reste 6e au classement, à deux points de la première place qualificative pour la Ligue des champions (l’AS Rome, 4e).

Le Bayern renoue avec la victoire

Après deux défaites consécutives, le Bayern s’est refait une santé en s’assurant dimanche du titre honorifique de champion d’hiver de Bundesliga, grâce à une victoire laborieuse 2-1 contre Fribourg avec un nouveau but de Robert Lewandowski, son 21e en 16 journées!

Avec 36 points, le champion en titre compte désormais quatre longueurs d’avance sur Leipzig (32 pts) et sept sur Leverkusen et Dortmund (29 pts) à la veille de la 17e et dernière journée des matches allers mardi et mercredi.

À huis clos et sous la neige qui tombe sur la Bavière, le phénomène Lewandowski a ouvert le score dès la 7e minute. Après l’égalisation de Fribourg par Nils Petersen (1-1, 62e), Thomas Müller a fait la différence à un quart d’heure de la fin (2-1, 74e). Mais Fribourg a fait trembler les Bavarois en fin de match, avec notamment un tir sur la barre du même Petersen à la 90e+1 minute.

«Ce fut une victoire laborieuse», a reconnu le défenseur central Jérôme Boateng, «à la fin nous avons un peu tremblé, mais l’important c’est que nous avons montré que nous savons nous battre. On n’est pas obligés de toujours briller, il faut aussi gagner ces matches là (…) tout n’est pas parfait ces derniers temps».

Ndombele aide Tottenham à suivre le rythme en tête

Bien aidé par un but sublime de Tanguy Ndombele, Tottenham a battu la lanterne rouge Sheffield United (3-1), et continue à suivre le rythme des leaders.

Les Spurs, avec 33 points, remontent provisoirement à la 4e place, devancés au nombre de buts inscrits par Liverpool (3e) qui reçoit le leader Manchester United plus tard, pour le choc de la journée. Les Blades, qui avaient enregistré leur première victoire (1-0) contre Newcastle en milieu de semaine, restent au queue de classement avec 5 points à mi-parcours de leur saison.

Accrochés chez eux, mercredi, par le promu et relégable Fulham (1-1) après avoir mené au score, les Londoniens ont cette fois su se mettre à l’abri.

Ils doivent ce succès relativement aisé à un magnifique but de Ndombele, servi par une louche de Steven Bergwijn qui avait réussi à lober acrobatiquement de l’extérieur du droit Aaron Ramsdale. De quoi assommer Sheffield qui avait réduit le score trois minutes plus tôt (3-1, 62e).

Avant cela, les hommes de José Mourinho avaient su se mettre dans les meilleurs dispositions dès le premier acte. Ils avaient ouvert le score dès la 5e minute, par Serge Aurier sur corner (1-0, 5e), puis Harry Kane leur avait permis de rejoindre le vestiaire avec un avantage confortable, d’un tir enveloppé au ras du poteau (2-0, 40e).

Troisième équipe à avoir laissé filer le plus de points en championnat après avoir mené (10) cette saison, Tottenham s’est évité toute frayeur, même si sur une tête de David McGoldrick (2-1, 59e), Sheffield avait brièvement relancé le suspens.

Rennes tient son rang, Saint-Etienne s’incline devant le Covid

Le Stade rennais garde le podium dans le viseur après avoir renversé Brest 2-1 dimanche dans une 20e journée de Ligue 1 où Saint-Etienne, décimé par le Covid-19 et fortement rajeuni, s’est incliné 1-0 à Strasbourg.

Battu samedi par le mal-classé Nîmes, Marseille (6e) a vu Rennes, un concurrent pour les places européennes, faire le nécessaire dans le choc breton pour revenir à hauteur de Monaco (4e) et à trois points du podium.

L’OM, quatre unités derrière, aura néanmoins l’occasion de rattraper une partie de son retard mercredi pour le premier de ses deux matches en retard, contre Lens qui a neutralisé Nantes 1-1 dimanche après-midi à la Beaujoire.

Les Canaris d’Imran Louza (penalty à la 36e) ont longtemps pensé offrir à Raymond Domenech une première victoire depuis son arrivée fin décembre. Mais ils ont dû se contenter d’un troisième match nul d’affilée après l’égalisation de Gaël Kakuta (81e), qui avait raté un penalty en première période.

À la Meinau, les Verts ont vécu un drôle de dimanche, sans leur entraîneur Claude Puel, son staff et une dizaine de joueurs habituels, tous touchés par le Covid-19 et contraints de rester à la maison. Le responsable technique du centre de formation, Laurent Huard, a dirigé une équipe complétée par des réservistes et des jeunes, avec sept titulaires sur onze formés au club, et aucun gardien en cas de blessure du titulaire Jessy Moulin!

Saint-Etienne a failli surprendre Strasbourg d’entrée avec un penalty obtenu par le jeune Aïmen Moueffek, 19 ans, mais l’expérimenté Ryad Boudebouz l’a manqué (10e). Ludovic Ajorque n’a pas laissé passer sa chance (29e) et permis aux Alsaciens d’empocher une troisième victoire d’affilée, avec une 13e place pour récompense.

READ MORE  «Je me sens comme une prisonnière»

Strasbourg n’est plus qu’à trois points de Brest (11e) qui, malgré un départ canon à domicile, s’est incliné dans le duel 100% breton contre Rennes.

«On connaît la valeur de ces trois points ici, où beaucoup d’équipes se sont cassé les dents», a savouré l’entraîneur Julien Stéphan en pointant «un 7e match sans défaite et une première victoire en 2021». Malgré l’ouverture du score précoce de Brest, après quatre minutes, Rennes a rétabli le tir dans la foulée par Benjamin Bourigeaud (7e) avant de faire la différence sur un penalty transformé en seconde période par Clément Grenier, l’homme en forme du moment.

Dans l’autre rencontre de l’après-midi, Bordeaux a oublié l’absence de son N.10 Hatem Ben Arfa, forfait, pour couler 3-0 une équipe de Nice en pleine crise, après un cinquième match sans victoire depuis mi-décembre.

Samedi 16 janvier

Le PSG s’en sort face à Angers (1-0)

Layvin Kurzawa a libéré le Paris SG, longtemps englué face à Angers (1-0), samedi lors de la 20e journée de Ligue 1, et permet au club de la capitale de s’emparer provisoirement de la tête du classement, trois jours après avoir remporté le Trophée des champions. Après une première mi-temps poussive et plusieurs occasions manquées notamment par Kylian MBappé et Neymar, Kurzawa a offert au PSG le but de la victoire d’une reprise du gauche (70e).

Le leadership des Parisiens, privés de leur entraîneur Mauricio Pocchettino positif au Covid-19, pourrait toutefois être de courte durée: Lyon, seulement deux points derrière, pourrait repasser devant en cas de victoire dimanche face à Metz (21h).

Petite victoire de Chelsea à Fulham

Après une domination sans partage pendant 90 minutes, les Blues de Frank Lampard ont dû attendre une belle reprise de leur meneur de jeu anglais (79e) pour faire la différence. Il s’agit du premier but de Mason Mount, cette saison, en Premier League. Fulham s’était retrouvé à dix juste avant la mi-temps (44e) suite à un tacle trop engagé du latéral américain Antonee Robinson. Au classement, les Blues repassent devant Arsenal et retrouvent la première partie du classement (10e).

Leicester, de son côté, est venu rappeler à tous que la course au titre n’est pas encore une course à deux entre Liverpool et United. Avec leur victoire contre Southampton grâce à un but de James Maddison (1-0, 38e), les champions d’Angleterre 2016 se sont glissés, avec leurs 35 points, deux longueurs devant les Reds et à une unité derrière les Red Devils.

Southampton se retrouve, à l’inverse, coincé à 29 points et pourrait perdre du terrain sur la course aux places européennes, dans laquelle il faisait figure d’outsider.

Marseille sombre 2-1 à domicile contre Nîmes

L’Olympique de Marseille, sixième de Ligue 1, s’est incliné 2-1 à domicile face au mal-classé Nîmes, samedi, enregistrant une nouvelle défaite trois jours après le revers face au Paris SG au Trophée des Champions. L’OM de Florian Thauvin, auteur d’un penalty raté (35e), a perdu pied sur un doublé de l’ailier suédois Niclas Eliasson (55e, 58e) qui permet à Nîmes, lanterne rouge avant le match, de doubler au classement Lorient et Dijon, dont l’opposition prévue dimanche, a été reportée pour des cas de Covid-19.

Leipzig et Dortmund trébuchent, le Bayern peut filer

Sale temps pour les poursuivants du Bayern! Après Leverkusen battu vendredi, Dortmund et Leipzig ont concédé des nuls samedi dans la 16e journée de Bundesliga, offrant un boulevard aux Munichois pour s’échapper seuls en tête du classement dimanche. Avant de recevoir Fribourg, le «Rekordmeister» mène avec 33 points. Leipzig (32 pts), Leverkusen et Dortmund (29 pts tous les deux) suivent dans cet ordre.

Leipzig, l’équipe qui oppose jusqu’ici la meilleure résistance aux Bavarois, a été accrochée 2-2 sur le terrain de Wolfsburg, excellent sixième. Dortmund est revenu à 1-1 après avoir été mené à domicile par l’avant-dernier du classement Mayence. Le Bayern n’a plus qu’à s’imposer dimanche (15h30) à domicile contre Fribourg pour décrocher le titre honorifique de champion d’hiver, puisque la prochaine journée (17e) sera la dernière des matches aller.


Vendredi 15 janvier

La Lazio corrige la Roma dans le derby

La Lazio s’est relancée en championnat, en remportant avec autorité le derby de la capitale contre l’AS Rome (3-0), renvoyant les Giallorossi à leurs limites dans les grands rendez-vous, vendredi en ouverture de la 18e journée de Serie A. Ciro Immobile, a rapidement ouvert la marque pour son douzième but de la saison (14e), puis Luis Alberto, de deux jolies frappes précises (23e, 67e), ont offert ce succès logique aux Laziali, plus agressifs et plus concentrés.

La Roma (34 points) voit désormais sa troisième place hautement menacée par la Juventus (4e, 33 pts), attendue dimanche à San Siro pour le choc au sommet contre l’Inter Milan (2e, 37 pts). La Lazio remonte provisoirement à la 7e place, à seulement trois points de leur adversaire du soir.

Monaco se rapproche du podium

Monaco, 4e, s’est rapproché du podium grâce à son succès à Montpellier (3-2), vendredi en match d’ouverture de la 20e journée de Ligue 1. Le club de la Principauté, qui enchaîne un 3e succès d’affilée en 2021, se rapproche ainsi à 3 points du PSG (2e) et de Lille (3e) qui rencontrent respectivement Angers et Reims samedi.

L’Union Berlin bat Leverkusen et entre dans le top 4

L’Union Berlin a battu Leverkusen, 1-0 vendredi soir, en match avancé de la 16e journée de Bundesliga, et continue à provoquer la surprise en Allemagne en s’accrochant toujours au peloton de tête. Avec 28 points, le petit club de la capitale se hisse provisoirement en quatrième position, à cinq longueurs du leader Munich qui joue dimanche contre Fribourg (14h30 GMT).

Leverkusen reste provisoirement troisième avec 29 pts, mais désormais sous la menace de Dortmund (28 pts), qui reçoit Mayence samedi (14h30 GMT).

(L’essentiel/afp)

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*