Critique ciné: Une belle leçon de vie

Critique ciné: Une belle leçon de vie

«Le voyage du prince» de Jean-François Laguionie et Xavier Picard: un conte tout en douceur.

Kultur


1


3 Min.

Heute um 07:30

Thierry HICK

«Le voyage du prince» de Jean-François Laguionie et Xavier Picard: un conte tout en douceur.

«Le voyage du prince» revient sur les grands écrans après une première présentation au LuxFilmFest en 2020 et une sortie prévue en novembre reportée pour cause de fermeture temporaire des salles de cinéma.

L’arrivée sur les grands écrans de ce conte est une vraie bouffée d’oxygène en cette période trouble. Heureusement! Ce film d’animation est bien plus qu’un «dessin animé» destiné aux seuls enfants. Qui risquent d’être dépassés par le contenu de cet étrange voyage d’un prince. Bien sûr, les plus jeunes peuvent se limiter au seul plaisir des images. Les adultes quant à eux pourront en tirer une belle leçon de vie.

360 Videos werden hier nicht unterstützt. Wechseln Sie in die Youtube App, um das Video anzusehen.

Les réalisateurs Jean-François Laguionie et Xavier Picard sont avant tout des raconteurs d’histoires. Jusque-là ils restent tous les deux fidèles aux dogmes du genre. Et pourtant, leur conte pose tant de questions, d’interrogations sur notre monde, qui, il faut le constater, ne tourne pas toujours très rond.

Les sujets sont abordés avec précaution, mais aussi avec détermination. Loin des paroles belles et moralisatrices, tel n’est visiblement par le propos, le film prend pour prétexte les péripéties d’un prince déchu sur une plage et qui se retrouve prisonnier d’une étrange peuplade de singes, bien déterminée à en savoir plus sur cet intrus, qui finalement n’a rien demandé. Les scientifiques sont bouleversés alors qu’ils croyaient être seuls sur terre. Les vérités – scientifiques et autres – sont ébranlées. L’étranger dérange, fait peur et représente une menace selon les sages. Ici, les hommes sont remplacés par des singes. L’idée, saugrenue au premier regard, fait peu à peu ses preuves. Car, prendre un peu de distance avec la race humaine permet de mieux l’observer. Et les parallèles sont frappants, les différences s’estompent. Les forces et vices des primates sont bien semblables aux nôtres finalement. Ce constat est lourd de sens.

Une pléiade de thèmes

Aux détours des séquences se dégage en parallèle une pléiade de thèmes: le refus de l’autre, corroboré par un inévitable repli sur soi, les questions d’écologie, la société de (sur)consommation… Même si l’action se déroule dans un temps du passé, les sujets sont d’actualité.

Le film met en scène différents personnages, tous bien typés, et se concentre sur la rencontre fortuite entre le Prince et le jeune Tom. Tous les deux vont s’atteler à comprendre et refuser ce monde oppressant qui les entoure et s’en échapper. Et finalement trouver refuge dans un monde meilleur…

Coproduction luxembourgeoise   

Pour «Le voyage du prince», une coproduction luxembourgeoise du Studio 352 de Melusine Productions, le réalisateur Jean-François Laguionie a repris l’univers de «Le château des Singes», qu’il avait créé il y a vingt ans. Ce nouveau voyage est guidé par une recherche incessante de la beauté, mais aussi de la simplicité des images. Pas besoin de gros traits pour sculpter les personnages. Les visages de Tom et du Prince, par exemple, sont sans exagération, la caractérisation est minimale. Et pourtant, ces personnages sont tellement expressifs. Cette économie de moyens contraste avec l’évocation de la nature, surtout la forêt omniprésente et exubérante. Viennent s’y ajouter des décors féeriques et fantasmagoriques où chaque détail a son importance. Les tons pastels dominent souvent et contribuent largement à l’atmosphère générale d’un film d’animation qui n’a de cesse d’interpeller tout en douceur le spectateur.

«Le voyage du prince» est avant tout un conte, qui comme le veut la tradition, a une morale. Jean-François Laguionie et Xavier Picard posent des questions et donnent leurs réponses. 

Folgen Sie uns auf Facebook und Twitter und abonnieren Sie unseren Newsletter.

Source link

READ MORE  Champions League: Bayern überrollen Lazio

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*