Camus Mimb lynché pour un ‘mensonge’ à propos de la célérité de la police des frontières

Camus Mimb lynché pour un ‘mensonge’ à propos de la célérité de la police des frontières

General News of Friday, 12 March 2021

Source: www.camerounweb.com

2021-03-12

Camus Mimb

Depuis plusieurs mois, voire années, la polémique autour de la délivrance du passeport camerounais agite la toile. Plusieurs compatriotes disent avoir fait la demande depuis plusieurs mois, sans jamais entrer en possession de leur document.

C’est une toute autre version que Camus Mimb a présenté hier su sa page Facebook. Pour le journaliste sportif, tout ce que les Camerounais racontent sur leurs problèmes avec la délivrance des cartes d’identités et passeports sont des mensonges.

‘J’ai obtenu mon passeport en 48 heures, en payant le prix normal, sans intermédiaire, sans influence, juste en me présentant à la police des frontières. J’ai d’ailleurs été marqué par la célérité dans le traitement des dossiers, même des autres usagers trouvés sur place. Merci à tous ces hommes en tenue. J’espère vous maintiendrez ce niveau de service. Merci et courage’, a écrit le journaliste sur sa page.

Les réactions de ses abonnés ne se sont pas faites attendre. Ces derniers ont accablé le journaliste d’insulte et l’ont accusé de mensonge.

‘Je crois que vous ironisez Monsieur Martin Camus MIMB le passeport au Cameroun est un long parcours du combattant surtout quand vous n’avez pas de relations minimum 6 mois pour les plus veinards’, écris un internaute.

‘Il faut souvent mettre les dates sur les témoignages, ça peut-être un témoignage des années 90’, écrit un autre.

‘Je témoigne aussi pour ma cni que j’attends depuis 18 mois. Pour juste renouveler après expiration, me voilà à 18 mois. Pas moyen de faire des transactions de fonds vers l’étranger, les compagnies téléphoniques qui embêtent avec les messages d’alertes de mettre à jour mon identification’, lit-on également d’un autre abonné de la page de Camus Mimb.

Ce matin on lit au moins 1000 commentaires.

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*