Accusations d’islamophobie: la direction de Sciences Po Grenoble a laissé le conflit s’envenimer

Accusations d’islamophobie: la direction de Sciences Po Grenoble a laissé le conflit s’envenimer

Une violente polémique agite Sciences Po Grenoble depuis que l’Unef a relayé des affiches accusant de manière nominative deux professeurs d’«islamophobie». Des enseignants et étudiants dénoncent pourtant l’«instrumentalisation de cette affaire» et un «traitement médiatique biaisé». Depuis décembre, d’après nos informations, de nombreuses instances avaient été alertées sans entraîner de réaction de la direction.

Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*